Insolite

Un ingénieur français conçoit des abris thermiques pour les sans-abri en hiver

Advertisment

Le froid hivernal n’épargne personne, et les sans-abri en sont les premières victimes. Nombre d’entre eux succombent à l’hypothermie, souvent seuls au milieu de la nuit, malgré les efforts des associations et des autorités locales pour les aider. Un ingénieur français a développé un igloo pour les protéger du froid, une invention saluée par Mashable qui met en avant son ingéniosité et son esprit humanitaire.

Advertisment

En France, le nombre de sans-abri ne cesse d’augmenter. En 2017, France Info rapportait que 143 000 personnes étaient sans domicile dans les grandes villes. Ces personnes vivent dans une grande précarité, certaines sans emploi, d’autres travaillant mais ne gagnant pas suffisamment pour se loger.

Les camionnettes du Samu Social sillonnent les rues pour apporter de l’aide aux sans-abri, les accueillant dans des centres d’hébergement où ils peuvent se réchauffer et manger un repas chaud.

D’après l’INSEE, 56% des sans-abri sont d’origine étrangère et 38% des adultes sans domicile sont des femmes. Bien que bénéficiant parfois de meilleures conditions d’hébergement que les hommes, ces femmes restent souvent invisibles, surtout la nuit, et sont victimes de violences diverses. Elles trouvent souvent refuge dans des commissariats, des hôpitaux ou des services d’assistance.

Advertisment

Advertisment

Pour aider les sans-abri, plusieurs actions sont possibles : soutenir les refuges et les associations, donner des vêtements, de la nourriture, de l’argent, ou encore du temps en tant que bénévole.

Geoffroy de Reynal, ingénieur en génie énergétique, a conçu un igloo appelé “maison pop-up” pour abriter les sans-abri en hiver.

Cet abri, fait de mousse de polyéthylène et recouvert de papier aluminium, maintient une température intérieure supérieure à 15°C. Il est facilement transportable et peut être utilisé n’importe où.

De plus, cet igloo est équipé d’une isolation thermique empêchant le froid de pénétrer et garde ainsi les occupants au chaud. Un éclairage solaire apporte du confort et de la visibilité la nuit. L’abri est également étanche, recyclable et réparable.

Advertisment

Neuf de ces igloos ont été testés à Bordeaux, où ils ont rencontré un grand succès auprès des sans-abri qui en demandent davantage.

Geoffroy de Reynal a montré qu’avec peu de moyens, il est possible de réaliser des inventions ingénieuses. Son initiative, empreinte d’empathie et de compassion, a sauvé des vies et inspire à aider les autres.

Advertisment

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button